Nantes vue par les enfants de la Manufacture et de Bellevue

Quelle est ma carte de Nantes ?

C’est pour répondre à cette question qu’un projet pseudo géographique farfelu est né : Proposer aux enfants de deux quartiers de créer leur propre carte de Nantes. Le but n’étant pas de montrer comment elle est, cette ville, mais plutôt de rendre compte de comment elle est pour eux en donnant à voir ce qu’il y vivent, leur manière de la percevoir et de l’imaginer: une vision subjective. Deux quartiers de la ville ont donc été choisis: pour l’ouest, ce sera le quartier Bellevue/Bourderie et pour l’est, celui de la Manu. La question initiale se dédouble, il s’agira maintenant de savoir et de voir: Comment les enfants de la Manufacture voient Nantes ? et Comment les enfants des Bellevue voient Nantes ?

Les participants

Deux cartes de Nantes à imaginer. L’idée n’était cependant qu’écrite. Deux directeurs de centres Accord, deux équipes se sont jointes à l’aventure pour donner corps à cette proposition de Catherine Jourdan. Un projet est né il s’appellera Géographie subjective. Son objectif est simple: proposer à deux groupes d’enfants - entre 9 et 11 ans - et fréquentant les centres Accord de ces quartiers, de devenir des géographes imaginaires. Autrement dit, leur donner les moyens de dessiner, écrire, décrire, concevoir une autre carte de Nantes.

Présentation publique

Pendant trois semaines les nantais ont pu découvrir ces étranges visions dans les panneaux d’affichage municipal du quartier Bellevue, mais aussi sur le boulevard Stalingrad à la rue des Chalâtres à l’est de Nantes. Largement le temps, de venir découvrir cette toute «autre histoire de Nantes».

Alors, si vous souhaitez flâner dans Nantes en étant sûr de vous perdre ou redécouvrir votre ville sous un nouveau jour, vous pouvez suivre les deux cartes crées par les enfants. Pliées, cartonnées, elles ont tout des vraies cartes, sauf leur contenu.

Pour voir la carte de la Manufacture cliquez sur la carte

Pour voir la carte de Bellevue

cliquez sur la carte

Vidéo-projetée, la carte est modifiée, annotée directement par les enfants  

Projet artistique de géographie collective, cartographie mentale et fantasmée.... Catherine Jourdan, psychanalyste, réalise des cartes en collaboration avec Pierre Cahurel, designer.

Equipe du projet:

Conception et coordination : Catherine Jourdan


Graphisme: Pierre Cahurel, Jacky Foucher avec l’aide de Catherine Jourdan et Guillaume Carreau


Retour sommairesommaire_collectif.html
sommaire_collectif.html